> Passer à l’action > Nos Outils > Capitaliser > Atelier d’écriture

< Retour

Atelier d’écriture

Ecrire pour révéler et valoriser son parcours d’engagement ou d’émancipation

Ecrire une lettre : une technique à la fois simple et puissante pour prendre du recul sur une expérience vécue. Vous pouvez l’utiliser à différents moments :

Objectifs et sens de la démarche :
Quel que soit le moment, l’objectif est de prendre du recul.
- Avant une expérience : cela peut être une lettre à soi, pour noter ses ressentis du moment que l’on pourra ressortir quand on le voudra,
- Pendant une expérience : cela peut être une lettre à soi ou à partager sur l’étape que l’on est en train de vivre,
- Après une expérience : cela peut être une lettre à soi ou à partager pour relire une expérience vécue, mesurer le chemin que l’on a parcouru, évaluer ce qui a changé en soi (ses motivations, ses questionnements, son sens critique, ses perceptions…) et transmettre à d’autres.

« Prendre le temps d’exprimer ses ressentis, de poser des mots sur les évolutions perçues dans notre propre parcours est un moment fort. Cela nécessite de se retourner, de prendre le temps de se remémorer d’où l’on est parti, qui on était avant de commencer et de prendre conscience des changements que l’on a vécu tout au long d’un parcours. » Marie - VSI

Déroulé simple :
- Vous pouvez organiser un atelier d’écriture avec un groupe. Dans ce cas, un travail de réflexion préalable à l’écriture peut être conduit avec les personnes du groupe afin de mettre en lumière certains éléments phares et communs d’un parcours d’émancipation ou d’engagement (par exemple : chacun partage 3 éléments, ce qui a renforcé ma volonté de m’engager et d’agir, ce qui m’a permis de mieux comprendre les inégalités et rapports de domination, ce qui m’a fait réfléchir au sens de nos actions).

- L’atelier d’écriture peut aussi être mené en individuel, sans nécessité de se confronter au vécu des autres.

Le principe est simple : écrire une lettre à soi-même ou à une personne extérieure concernée et/ou intéressée par le parcours vécu.

Par exemple, dans le cadre de l’accompagnement des volontaires de solidarité internationale de FDH, un atelier d’écriture à distance a été organisé. La consigne était : « Ecrire une lettre à un adhérent de FDH pour lui expliquer en quoi votre volontariat a-t’il influencé votre trajectoire de vie ? »

La lettre doit être écrite sur un temps restreint (24H chrono ou 1h si atelier en présentiel) afin de ne pas chercher la perfection mais bien rester sur les ressentis premiers. On exprime ce qu’on l’on ressent à un moment T, le moment d’écriture de la lettre. Ecrire 1 page est largement suffisant. Aucune ambition ou compétition dans cet exercice.

Pour les personnes qui ne sont pas à l’aise avec la lecture ou l’écriture, il existe des solutions très accessibles :
- mettre en place un tutorat où une personne sachant écrire organisera un interview et couchera sur le papier les mots de la personne interviewée.
- Enregistrer sur une bande son les mots de la personne à qui l’on propose de revenir sur son parcours et transformer la lettre en discours oral.

« Il s’agit d’un retour sur expérience moins technique que la rédaction d’un bilan, remplir une évaluation ou revenir sur de nouveaux acquis techniques ou de nouvelles compétences développées. C’est une démarche très personnelle, où l’on va plus parler de ses motivations, de sa perception du monde qui nous entoure, de sa prise de conscience, de son engagement. » Marie - Formatrice

Exemples de valorisation des lettres :
- Elles peuvent faire l’objet d’une publication (ou podcast) ou bien être lues en public lors d’un évènement de restitution/clôture.
- Vous pouvez aussi valorisées ces lettres auprès de nouveaux/nouvelles apprenant.e.s qui souhaiteraient s’inscrire dans une démarche similaire (outil pédagogique lors d’une formation).
- En cours de parcours, entre deux phases ou encore dans une période de démotivation, cela peut également permettre de se redonner confiance et ainsi impulser une nouvelle dynamique.

Par exemple la lettre de Thomas - VSI à retrouver dans le livret "S’allier pour la Transformation Sociale"

Atelier d’écriture pour révéler et valoriser son parcours d’engagement

Mots-clés

#Capitaliser
S’allier pour la Transformation Sociale
S'allier pour la Transformation Sociale
+
Auteur(s) : Frères des Hommes