> Passer à l’action > Nos Outils > Animer et faciliter > Vous avez dit Genre ?

< Retour

Vous avez dit Genre ?

Grâce à deux animations, vous allez permettre aux participant.e.s de dissocier, d’une part les caractéristiques biologiques liées au sexe d’une personne et, d’autre part, les représentations sociales qui leur sont associées.

Description du contenu

Pour faciliter l’appropriation du concept du genre, il est important de comprendre la différence entre les caractéristiques biologiques propres au sexe d’un individu et les attributs économiques, sociaux, culturels qui sont associés au fait d’être homme ou femme.

Lançons-nous dans l’animation !
Deux animations existent concernant cet atelier, l’une se travaille sous la forme de représentations dessinées du corps et l’autre s’intéresse à des situations sociales.

Pour tester : l’animation "Dessiner un homme et une femme"

1/ Invitez les participant.e.s à former des sous-groupes de cinq personnes environ.

2/ Sur une feuille de papier, proposez-leur de dessiner leur propre représentation de la silhouette d’un corps d’homme et une autre de femme en mettant en valeur ce qu’ils/elles considèrent comme étant les attributs physiques des hommes et des femmes.
L’objectif est, pour les membres du groupe, de se mettre d’accord sur les caractéristiques de chacune des silhouettes.

3/ Pour aller plus loin : amenez les participant.e.s à indiquer, tout autour des silhouettes les comportements, valeurs, attitudes et capacités qui sembleraient correspondre au sexe de la silhouette.

4/ Une fois les silhouettes dessinées et les indications écrites, lancez le débat. Les uns après les autres, les sous-groupes présentent à l’auditoire leur production en explicitant les arguments inscrits.

5/ Afin de mettre en évidence les différences entre les deux silhouettes, le/la facilitateur-trice recense les éléments de chaque restitution dans un tableau distinguant bien les caractéristiques biologiques (sexe) de celles propres à des constructions sociales (genre).

Pour se lancer sur la 2nde animation : "Des rôles genrés"

1/ Mettez à disposition de chacun.e des participant.e.s réparti.e.s en binôme un set de cartes à images (que vous aurez créé) représentant des rôles ou des activités dites féminines et d’autres dites masculines (exemples : maternité, éducation des enfants, port de bijoux, usage d’armes, conduite d’un camion poids lourd, port de la barbe, usage de l’ordinateur, lecture de livres, maniement d’outils).

2/ Chaque binôme est invité à séparer, dans un premier tas, les activités associées au sexe féminin et, dans un second tas, au sexe masculin.
Dans le cas où certaines images seraient communes aux deux sexes, incitez à créer une autre pile« mixte ».

3/ Proposez aux participant.e.s d’aller afficher leurs cartes sur un mur sur lequel deux post-it ont été placés afin de symboliser deux colonnes : l’une, pour les activités dites masculines,« Hommes » et la seconde, pour celles dites féminines,« Femmes ».
Quant aux activités dites mixtes, elles peuvent être dans une autre ligne en dessous des deux colonnes.

4/ Donner aux participant.e.s la possibilité de justifier leurs choix de tri et d’affichage. Chaque binôme peut ainsi exprimer ses arguments pour 2 cartes.

Une autre variante : "si j’étais né.e de l’autre sexe"

Le principe de cet atelier est de savoir ce qui aurait changé dans la vie d’un.e participante s’il ou elle était né.e de l’autre sexe.

Il est possible de réaliser cet atelier par groupe ou individuellement. Il vous suffit de demander aux participant.e.s de se projeter dans la vie qu’ils ou elles auraient eue s’ils ou elles étaient né.e.s avec un sexe masculin ou féminin.

Après un petit temps de réflexion, proposez de rassembler les idées et de remplir, tous ensemble un tableau.

Quel est le mot de la fin ?

Pour se lancer dans l’analyse, suite à l’une ou l’autre des versions, suggérez d’imaginer que les attributions soient échangées. Inversez donc les post-it « Hommes » et« Femmes » des colonnes affichées sur le mur.
Dans cette nouvelle configuration, interrogez les participant.e,s : Est-ce qu’un homme peut avoir ce rôle ? Est-ce qu’il peut réaliser cette activité ?
Par exemple : Est-il possible qu’un homme porte des boucles d’oreille ? Une femme peut-elle conduire un camion ?
Lorsqu’il est impossible d’inverser les rôles, comme pour la maternité, faites une croix sur la carte représentant cette activité,

Pour conclure, incitez l’auditoire à se demander pourquoi certains rôles ne peuvent en aucun cas être inversés. Expliquez alors que pour les cartes réalisables seulement par l’un des deux sexes, l’impossibilité pour l’autre sexe de tenir ce rôle est liée uniquement à des raisons biologiques. Toutes les autres activités pouvant être tenues par les deux sexes ne dépendent que de constructions sociales, par conséquent du genre, et prennent la forme de représentations.

Vous avez dit Genre ?

Objectif : Ne plus faire de confusion entre le sexe et le genre et prendre conscience de la construction culturelle, sociale et historique qui se cache derrière ce concept.

Priorités

Priorité 2

Mots-clés

#Animation
S’engager pour le Pouvoir d’Agir
S'engager pour le Pouvoir d'Agir
+